Dualité des processus de socialisation professionnelle des enseignants formés hors Québec : entre imposition et appropriation

Joëlle Morrissette, Didier Demazière

Résumé


De plus en plus d'enseignants formés hors Québec intègrent les écoles québécoises. Ils y découvrent un contexte de travail très différent de celui où ils ont exercé précédemment. Cet écart est constitué ici comme observatoire d'une nouvelle socialisation aux manières de faire le métier, qui se réalise sur le terrain et par la pratique, pendant leurs premières expériences. Mobilisant une sociologie interactionniste des professions pour étudier cette socialisation en contexte de travail, nous avons conduit une recherche centrée sur leurs expériences d'enseignant dans leur pays d'accueil, en accordant une attention serrée à leurs interactions quotidiennes avec les membres de leur écologie professionnelle. Quatre enseignants formés hors Québec et certains de leurs partenaires de travail ont participé à des entretiens individuels et collectifs. L'analyse de ceux-ci a permis de dégager deux types de processus de socialisation. Chacun est associé à des acteurs privilégiés, mais non exclusifs : l'un procède par imposition de nouvelles manières de faire sous la pression d'acteurs dépositaires de capacités de sanction, l'autre procède par adhésion à de nouvelles manières de faire résultant de l'accompagnement d'acteurs qui transmettent des significations. L'explicitation de ces processus et l'analyse de leurs variations locales nous conduisent à discuter de la forte relation entre la socialisation professionnelle des enseignants formés hors Québec et les propriétés des contextes dans lesquels ils travaillent, incluant l'engagement de leurs partenaires. Finalement, cela met en exergue la fragilité de cette socialisation.


Mots-clés


Enseignants migrants; socialisation; interactions; écologie professionnelle

Texte intégral :

PDF

Références


Barrère, A. (2002). Les enseignants au travail. Routines incertaines. Paris : L'Harmattan.

Baszanger, I. (1986). Les maladies chroniques et leur ordre négocié. Revue française de sociologie, 27(1), 3-27. http://fapsesrvnt2.unige.ch/Fapse/acra.nsf/Appuis-Enseignement/6BA134634FCA7E59C1257C29003CAAE4/$FILE/Baszanger.pdf

Baszanger, I. (1981). Socialisation professionnelle et contrôle social. Le cas des étudiants en médecine futurs généralistes. Revue française de sociologie, 22(2), 223-245. http://www.persee.fr/doc/rfsoc_0035-2969_1981_num_22_2_3411

Becker, H. S. (2013). What about Mozart? What about murder? Reasoning from cases. Chicago : The University of Chicago Press.

Becker, H.S. (1963). Outsiders. Study in the sociology of deviance. Glencoe : The Free Press.

Becker, H.S. et McCall, M.M. (dir.). (1990). Symbolic interaction and cultural studies. Chicago, Il : University of Chicago Press.

Becker, H.S., Geer, B., Hughes, E.C. et Strauss, A.L. (1961). Boys in white. Student culture in medical school. Chicago, Il : University of Chicago Press.

Berger, P. et Luckmann, T. (1986). La construction sociale de la réalité (traduit par P. Taminiaux). Paris : Méridiens-Klincksieck.

Berry, J.W. et Sabatier, C. (2011). Variations in the assessment of acculturation attitudes: Their relationships with psychological wellbeing. International Journal of Intercultural Relations, 35(5), 658-669.

Bucher, R. et Strauss, A. (1961). Professions in process. American Journal of Sociology, 66(4), 325-334.

Camilleri, C. (1989). Le choc des cultures. Paris : L'Harmattan.

Charles, F. et Clément, J.-P. (1997). Comment devient-on enseignant ?. Strasbourg : Presses Universitaires de Strasbourg.

Charles, F. et Legendre, F. (2006). Les enseignants issus des immigrations : modalités d'accès au groupe professionnel, représentations du métier et de l'école. Étude comparative. Paris : Sudel.

Cobb, P. et Bauersfeld, H. (1995). Introduction: The coordination of psychological and sociological perspectives in mathematics education. Dans P. Cobb et H. Bauersfeld (dir.), Emergence of mathematical meaning: Interaction in classroom cultures (p. 1-16). Hillsdale, NJ: Lawrence Erlbaum.

Demazière, D. (2011). L'entretien biographique et la saisie des interactions avec autrui. Recherches qualitatives, 30(1), 61-83. http://www.recherche-qualitatve.qc.ca/numero30%281%29/RQ_30%281%29_Demaziere.pdf

Demazière, D. et Gadéa, C. (2009). La sociologie des groupes professionnels. Paris : La Découverte.

Deters, P. (2006). Immigrant teachers in Canada: Learning the language and culture of a new professional community. Toronto : Ontario Institute for Studies in Education.

Dubet, F. (2002). Le déclin de l'institution. Paris : Seuil.

Duchesne, C. (2010). À propos de l'accompagnement avant et pendant les stages d'étudiants immigrants inscrits à un programme de formation à l'enseignement. Revue des sciences de l'éducation, 36(1), 95-115. https://www.erudit.org/fr/revues/rse/2010-v36-n1-rse3870/043988ar.pdf

Duchesne, C. (2008). Difficultés d'insertion professionnelle en enseignement : le rôle des conceptions de l'éducation d'étudiants étrangers inscrits dans un programme de formation des maîtres en Ontario. Formation et pratiques d'enseignement en question, 8, 119-139.

http://www.revuedeshep.ch/site-fpeq-n/Site_FPEQ/8_files/07_duchesne.pdf

Freidson, E. (1970). Professional Dominance. Chicago, IL : Aldine Publishing Co.

Guignon, S. (2012). La revendication d'un territoire de pratique par des coachs en gestion. Une approche interactionniste pour rendre compte de l'émergence d'un groupe professionnel. Sarrebruck : Les Éditions universitaires européennes.

Guibert, P., Lazuech, G. et Rimbert, F. (2008). Enseignants débutants. « Faire ses classes ». Rennes : Presses universitaires de Rennes.

Guibert, P. et Périer P. (dir.). (2012). La socialisation professionnelle des enseignants du secondaire. Parcours, expériences, épreuves. Rennes : Presses universitaires de Rennes.

Hughes, E.C. (1951). Mistakes at work. Canadian journal of economics and political science, 17(3), 320-327.

Hughes, E.C. (1955). The Making of a Physician. General Statement of Ideas and Problems. Human Organization. 14(4), 21-25.

Jabouin, S. et Duchesne, C. (2012). Le difficile parcours d'insertion des enseignants issus de l'immigration dans la profession enseignante en Ontario. Revue d'éducation de l'Université d'Ottawa, 2(1), 4-5. http://education.uottawa.ca/sites/education.uottawa.ca/files/publication_0.pdf

Kanouté, F. (1999). Les statuts sociométriques et les profils d'acculturation d'élèves d'origine immigrante à Montréal (thèse de doctorat inédite). Université de Montréal, Montréal, Canada.

Laghzaoui, G.A. (2011). Paroles d'immigrants ! Représentations sociales et construction identitaire chez les enseignants immigrants francophones en Colombie-Britannique (thèse de doctorat inédite). Simon Fraser University, Vancouver, Canada.

Lefevbre, M.-L. (2011). L'expérience d'enseignants de groupes minoritaires en milieu scolaire montréalais. Dans J. Tondreau et M. Robert (dir.), L'École québécoise: débats, enjeux et pratiques sociales (2e éd.) (p. 321-329). Montréal : CEC.

Morrissette, J., Charara, Y., Boily, A. et Diédhiou, B. (2016). Les stratégies des accompagnateurs de l'intégration socioprofessionnelle des enseignants formés à l'étranger: le jeito des despachantes. Revue canadienne de l'éducation, 39(1), 1-29.

Niyubahwe, A., Makamurera, J. et Jutras, F. (2014). L'expérience de transition professionnelle des enseignants de migration récente au Québec. Revue canadienne de l'éducation, 37(4), 1-32. http://journals.sfu.ca/cje/index.php/cje-rce/article/viewFile/1724/1719

Niyubahwe, A., Mukamurera, J., et Jutras, F. (2013). S'adapter au rôle professionnel lorsqu'on est enseignant de migration récente au Québec : expérience, défis et facteurs de réussite. Nouveaux cahiers de la recherche en éducation, 16(2), 56-87. https://www.erudit.org/fr/revues/ncre/2013-v16-n2-ncre01756/1029142ar/

Périer, P. (2009). De l'effacement institutionnel à l'engagement des acteurs. Les professeurs du secondaire entre autonomie et épreuves subjectives. Éducation et Sociétés, 23(1), 27-40.

Périer, P. (2012). L'ordre scolaire dans la classe : une négociation continue. Négociations, 18, 81-92.

Perrenoud, P. (1996). Enseigner : agir dans l'urgence, décider dans l'incertitude. Savoirs et compétences dans un métier complexe. Paris : ESF.

Phillion, J. (2003). Obstacles to accessing the teaching profession for immigrant women. Multicultural Education, 11(1), 41-46.

Rayou, P. et Ria L. (2009). Former les nouveaux enseignants. Autour des statuts, de l'organisation et des savoirs professionnels. Education et Sociétés, 23(1), 79-90.

Rayou, P. et Van Zanten, A. (2004). Enquête sur les nouveaux enseignants : changeront-ils l'école ?. Paris : Bayard Jeunesse.

Thomas, W.I. (1923). The unadjusted girl. Boston, MA: Brown et Co.

Van Zanten, A. (1999). Les carrières enseignantes dans les collèges difficiles. Dans J. Bourdon et C. Thélot (dir.), Éducation et formation. L'apport de la recherche aux politiques éducatives (p. 99-121). Paris : CNRS Éditions.

Woods, P. (1990). Teacher skills and strategies. London/New York : Falmer Press.

Zietsma, D. (2010). Immigrants exerçant des professions réglementées. Perspective, Février (75-001-X). Ottawa : Statistique Canada.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© Alterstice  2010-2018 - ISSN 1923-919X

Établi avec le soutien de l’Association internationale pour la Recherche InterCulturelle (ARIC), du Centre de recherche Cultures-Arts-Sociétés (CELAT) et de l' équipe de recherche METISS . Le site est hébergé par le service informatique de la Faculté des Sciences Sociales de l'Université Laval (Québec, Canada) pour le laboratoire "Psychologie et Cultures".