Actes à poser en contexte interculturel: quelle place pour l'intervention?

Bob W. White, Danielle Gratton, Christian Agbobli

Résumé


Nous proposons un cadre théorique qui porte sur l'acte à poser en contexte pluriethnique, et ce, sous toutes ses formes : donner une information ou en obtenir une, donner un soin ou en recevoir un, enseigner ou se faire enseigner. Dans un sens plus large, l'agir s'imagine et se réalise selon le modèle de ses propres traditions ou selon celles de l'autre. Notre cadre invite à concevoir l'acte à poser dans les rencontres interculturelles d'un point de vue épistémologique, en nous forçant à tenir compte de la subtilité des pratiques qui s'inscrivent forcément dans un cadre institutionnel, méthodologique, organisationnel et déontologique. Ce collectif a ainsi pour thème les manifestations empiriques de l'interculturel, avec une attention particulière aux dynamiques d'interaction dans différents contextes d'intervention. On y analyse notamment les conditions de reproduction de la discrimination qui mène à l'exclusion des minorités ethniques et visibles en contexte d'immigration.


Mots-clés


intervention en contexte interculturel; communication interculturelle, actes à poser; barrières à l’inclusion, approche systémique, approche herméneutique, cadre institutionnel, préjugés, discrimination

Texte intégral :

PDF

Références


Bakhtine, M. (2003). Pour une philosophie de l'acte. Paris : L'Âge d'Homme.

Barth, F. (1995). Les groupes ethniques et leurs frontières. DansThéories de l'ethnicité (p. 203-249). Paris : Presses Universitaires de France.

Barth, F. (2002). An anthropology of knowledge. Current Anthropology, 43(1), 1-18.

Cohen-Émérique, M. (2011). Pour une approche interculturelle en travail social. Théories et pratiques. Rennes : Presses de l'EHESP.

De Gaulejac, V. et Hannique, F. (2015). Le capitalisme paradoxant : un système qui rend fou. Paris : Seuil.

Gadamer, H.-G. (1996). Vérité et méthode : les grandes lignes d'une herméneutique philosophique. Paris : Seuil.

Gratton, D. (2009). L'interculturel pour tous : Une initiation à la communication du troisième millénaire. Montréal : Éditions Saint Martin.

Gratton, D. (2013). Préoccupations et attentes en réadaptation physique dans des contextes pluralistes : vers un cadre théorique interculturel (Thèse de doctorat, Université de Montréal). En ligne à : https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/10790

Gravel S. et Battaglini, A. (2000). Culture, santé, ethnicité. Montréal : Régie régionale de la santé et des services sociaux de Montréal-Centre. http://www.santecom.qc.ca/Bibliothequevirtuelle/santecom/35567000068673.pdf

Legendre, G. et Tavlian, N. (2005). Le fil d'Ariane de la souffrance. Revue québécoise de psychologie, 26(2), 65-80.

Nail, T. (2015). The figure of the migrant. Stanford : Stanford University Press.

Vissandjee, B., Bates, K., Vialla, F. et Kuntz, J. (2013). Expérience d'immigration et droit à la santé, à des soins et à des services de qualité : une question de justice sociale. Alterstice, 3(1), 67-83.

White, B. W., Gratton, D. et Rocher, F. (2015). Les conditions de l'inclusion en contexte interculturel. Mémoire présenté à la Commission des relations avec les citoyens, Ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion.

White, B. W., Emongo L, et Hsab, G. (2017). L'interculturel dans la cite. Anthropologie et sociétés, n° spécial sur l'interculturel dans la Cité. À paraître en novembre.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© Alterstice  2010-2017 - ISSN 1923-919X

Établi avec le soutien de l’Association internationale pour la Recherche InterCulturelle (ARIC), du Centre interuniversitaire d'études sur les Langues, les Arts et les Traditions (CELAT) et de l' équipe de recherche METISS . Le site est hébergé par le service informatique de la Faculté des Sciences Sociales de l'Université Laval (Québec, Canada) pour le laboratoire "Psychologie et Cultures".