Formes, contenus et usages témoignage dans les ONG daide internationale : La vérité à lépreuve du marketing

Francine Saillant, Marie-Ève Drouin, Nathalie Gordon

Résumé


Larticle propose un exposé et une analyse des contenus, des formes et des usages du témoignage dans les ONG daide internationale établies à Montréal. Au total, 17 ONG furent rencontrées lors de visites de sites, 34 entretiens semi-dirigés furent réalisés et 250 documents recueillis entre janvier 2009 et janvier 2010. La recherche a permis de préciser limportance du témoignage dans les ONG, témoignages laissant peu de place à la voix des individus des populations aidées mais laissant une large place à leurs images. Toutefois, il est clair que ces messages, au vu de la manière dont ils sont construits et diffusés, proposent une vision des réalités du Sud aseptisée des maux qui affligent quotidiennement les populations. Les ONG privilédient une représentation des problèmes vécus par les populations aidées, ceci dans le contexte où ces dernières doivent faire face à de nombreuses contraintes de divers ordres, notamment politiques et culturelles. De cette étude se dégage une figure localisée du sujet de laide canadienne, « actif et engagé dans son développement », une représentation qui sinscrit en porte à faux de toute vision misérabiliste et sensationnaliste.


Mots-clés


ONG, aide internationale, images, récits, témoignages

Texte intégral :

PDF

Références


Beaudet, P. (2009). Qui aide qui? Une brève histoire de la coopération internationale au Québec. Montréal : Éditions du Boréal.

Blais, L. (2008). Vivre à la marge. Réflexions autour de la souffrance sociale. Québec : Presses de lUniversité Laval.

Boltanski, L. (1993). La souffrance à distance. Paris : Métayer.

Butler, J. (2007). Le récit de soi. Paris, Presses Universitaires de France.

Charbonneau, F. (dir.). Le Québec au miroir de ses téléséries. Argument, 13(1), 50-75.

Chaumont, J.-M. (2002 [1997]). La concurrence des victimes. Paris : Payot.

Chiantaretto, J.-F. et Robin, R. (2003). Témoignages et écritures de lhistoire. Paris : LHarmattan.

Coquio, C. (2003). Lhistoire trouée. Négation et témoignage. Nantes : LAtalante.

Conoir, Y., et Verna, G. (2002). Laction humanitaire du Canada. Québec : Presses de lUniversité Laval.

Das, V., Kleinman, A., Lock, M., Ramphele, M. et Reynolds, P. (2001). Remaking a world. Violence, social suffering and recovery. Berkeley : University of California Press.

Das, V., Kleinman, A., Ramphele, M. et Reynolds, P. (2000). Violence and subjectivity. Berkeley : University of California Press.

Dauvin, P. et Siméant, J. (2002). Le travail humanitaire. Les acteurs des ONG du siège au terrain. Paris : Presses de Sciences Po.

Dulong, R. (1998). Le témoin oculaire. Les conditions sociales de lattestation personnelle. Paris : Éditions de lEHESS.

Erner, G. (2006). La société des victimes. Paris : La Découverte.

Ethridge, R. (2006). Bearing Witness : Assumptions, Realities and the Othering of Kathrina. American Anthropologist, 108(4), 799-813.

Fassin, D. (2004a). Et la souffrance devint sociale. De lanthropologie médicale à une anthropologie des afflictions. Critique, 680-681, 16-29.

Fassin, D. (2004b). Des maux indicibles. Sociologie des lieux découte. Paris : La Découverte.

Fassin, D. (2004c). La cause des victimes. Les temps modernes, 627, 73-91.

Fassin, D. (2006). Lhumanitaire contre lÉtat. Tout contre. Vacarme, 34, 15-19.

Fassin, D. et Pandolfi, M. (2010). Contemporary states of emergency: the politics of military and humanitarian interventions. Cambridge : Zone.

Fassin D. et Rechtman, R. (2007). Lempire du traumatisme. Paris : Flammarion.

Gregory, S. (2006). Transnational storytelling: human rights, witness, and video advocacy. American Anthropologist, 108(1), 195-204.

Hastrup, K. (2001a). Legal cultures and human rights. The challenge of diversity. The Hague : Kluwer.

Hastrup, K. (2001b). Human rights on common grounds. The quest for universality. The Hague : Kluwer.

Hastrup, K. (2003). Violence, suffering and human rights. Anthropological Theory, 3(3), 309-323.

Kilani, M. (2009). Figures de la preuve. Le cannibale et son témoin. Communications, 84, 45-58.

Kleinman, A., Das, V. et Lock, M. (1997). Social suffering. Berkeley : University of California Press.

Levi, P. (2005). uvres. Paris : Gallimard.

Levi, P. (2005 [1947]). Si cest un homme (édition établie par Catherine Coquio). Paris : Robert Laffont.

Malkki, L. (1995). Refugees and exile : from "Refugees studies" to national order of things. Annual Review of Anthropology, 24, 495-523.

Maalki, L. (2002). Speechless Emissaries : Refugees, Humanitarianism and Deshistoricization. Dans A. Laban Hinton, Genocides (p. 244-367). Mailden : Blackwell.

McLagan, M. (2003). Human rights, testimony and transnational publicity. The Scholar and Feminist Online, 2(1). Récupéré du site de la revue : http://www.barnard.edu/sfonline/ps/printmmc.htm

Rancière, J. (2005). La haine de la démocratie. Paris : La Fabrique.

Ricur, P. (2000). La mémoire, lhistoire, loubli. Paris : Seuil.

Saillant, F. (2006). Médias, Événement, Humanitaire. Dans I. Olazabal et J. Lévy, Lévénement en anthropologie (p. 115-136). Québec : Presses de lUniversité Laval.

Saillant, F. (dir.). (2007a). Entre-lieux de lhumanitaire. Anthropologie et sociétés, 31(2).

Saillant, F. (2007b). Handicaps et identités. La dignité pour horizon. Paris : Karthala.

Saillant, F. (2007c). "Vous êtes ici dans une mini-ONU" : les réfugiés publics au Québec. De lhumanitaire au communautaire. Anthropologie et Sociétés, 31(2), 65-90.

Saillant, F. (2011). Droits humains et témoignages : lépreuve de la culture. Alterstice, 1(2), 3-8.

Saillant, F. et Boudreault-Fournier, A. (2011). Le témoignage dans les organisations de la société civile. DVD CÉLAT et ÉRASME.

Saillant, F., Paumier, M. et Richardson, M. (2005). LHumanitaire et les identités : une perspective anthropologique. Ethnologies, 27(2), 160-187.

Saillant, F. et Truchon, K. (2008). Être plus que Corps. Lien social et Politiques, 59, 61-74.

Salmon, C. (2009). Storytelling. Paris : La Découverte.

Spivak, G. (2009). Les subalternes peuvent-elles parler? Paris : Éditions Amsterdam.

Todorov, T. (2004). Les abus de la mémoire. Paris : Arléa.

Wieviorka, A. (1998). Lère du témoin. Paris : Plon.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© Alterstice  2010-2018 - ISSN 1923-919X

Établi avec le soutien de l’Association internationale pour la Recherche InterCulturelle (ARIC), du Centre de recherche Cultures-Arts-Sociétés (CELAT) et de l' équipe de recherche METISS . Le site est hébergé par le service informatique de la Faculté des Sciences Sociales de l'Université Laval (Québec, Canada) pour le laboratoire "Psychologie et Cultures".