Communication et interculturalité : cultures et interactions interpersonnelles [Frame, A. (2013). Cachan: Lavoisier. (ISBN: 978-2746245013)]

Rhéa Joanne Rocque

Résumé


Cet ouvrage, rédigé par Alexander Frame, a pour objectif doffrir une vue densemble de quelques concepts de base pertinents au domaine de la communication interculturelle. Cest en retravaillant ces concepts que lauteur propose un nouveau cadre théorique permettant de mieux penser la communication interculturelle. Il nomme son approche sémiopragmatique. Étant donné la richesse théorique présentée et la complexité de certains concepts, ce livre cible principalement un public universitaire intéressé par les dynamiques existant entre cultures, identités et interactions, et ce, tout en adoptant la vision des sciences de linformation et de la communication. Divisé en trois parties (6 chapitres), il savère très pertinent et sera dune grande aide à tous les penseurs, chercheurs et étudiants qui traitent de communication interculturelle. Il importe également de souligner la définition élargie de la notion de culture à laquelle Alexander Frame adhère. La culture englobe, selon lauteur, non seulement les cultures nationales, mais également tous les autres groupes culturels (culture organisationnelle, culture générationnelle, etc.). Cette définition élargie permet ainsi dappliquer ce modèle à toutes situations dinteraction.

Mots-clés


Communication; interculturalité; culture; interactions; identité

Texte intégral :

PDF

Références


Blumer, H. (1969). Symbolic Interactionism: Perspective and Method. Berkley, Californie: University of California Press.

Frame, A. (2008). Repenser l'interculturel en communication: performance culturelle et construction des identités au sein d'une association européenne. Thèse de doctorat, Université de Bourgogne.

Frame, A. (2013). Communication et interculturalité: cultures et interactions interpersonnelles. Paris: Lavoisier.

Giles, H. (1973). Accent Mobility: A model and some Data. Anthropological Linguistics, 15(2).

Gudykunst, W. (1995). Anxiety/Uncertainty Management (AUM) Theory: Current status. Dans R. Wiseman, Intercultural Communication Theory (pp. 8-58). Thousand Oaks, CA: Sage .

Gumperz, J. (1996). The Linguistic and Cultural Relativity of Conversational Inference. Dans J. Gumperz, & S. Levinson, Rethinking Linguistic Relativity (pp. 374-405). Cambridge: Cambridge University Press.

Hofstede, G. (1980). Culture's Consequences: International Differences in Work-Related Values. Beverly Hills CA: SAGE Publications.

McCall, G., & Simmons, J. (1978). Identities and Interactions. An Examination of Human Associations in Everyday Life. New York: Free Press.

Semprini, A. (2003). La société de flux. Formes du sens et identité dans les sociétés contemporaines. Paris: L'Harmattan.

Stryker, S. (1980). Symbolic Interactionism: Social Structural Version. New Jersey: Benjamin/Cummings Pub. Co.

Stryker, S., & Burke, P. (2000). The Past, Present, and Future of an Identity Theory. Social Psychology Quarterly, 63(4), 284-297.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© Alterstice  2010-2021 - ISSN 1923-919X

Établi avec le soutien de l’Association internationale pour la Recherche InterCulturelle (ARIC), du Centre de recherche Cultures-Arts-Sociétés (CELAT) et de l' équipe de recherche METISS . Le site est hébergé par le service informatique de la Faculté des Sciences Sociales de l'Université Laval (Québec, Canada) pour le laboratoire "Psychologie et Cultures".