Les rencontres interculturelles entre étudiants universitaires dans le cadre d'un séjour d'études à l'étranger

Maryse Paquin, Sabine-Claudia Hock

Résumé


Depuis plusieurs années, le nombre d'étudiants internationaux s'accroît dans les universités. On pourrait penser que plus le nombre et la fréquence des rencontres culturelles sont élevés entre ces étudiants, plus il y a de répercussions positives. Or les résultats de recherche montrent la situation inverse, soit que le nombre croissant de rencontres d'étudiants de cultures différentes dans les universités n'aboutit ni à une augmentation des contacts interculturels, ni à une augmentation des répercussions positives. De surcroît, les étudiants d'une même culture ont plutôt tendance à se regrouper et à resserrer les liens entre eux. Dans ce contexte, cette étude vise à mieux connaître et comprendre le phénomène des rencontres interculturelles entre étudiants internationaux dans le cadre d'un séjour d'études universitaires à l'étranger. Elle vise également à cerner la définition et le processus de construction de ces rencontres, de même que les perceptions de celles-ci chez les étudiants internationaux. Enfin, elle vise à identifier les répercussions positives et négatives qui découlent des rencontres, ainsi que les stratégies de résolution de situations-problèmes. Une recension des écrits a été menée dans différents domaines afin de recueillir les plus récents résultats de recherches sur le sujet. L'analyse de la littérature indique que les rencontres interculturelles génèrent très souvent des difficultés et semble indiquer que les universités devraient s'impliquer davantage dans l'organisation et l'encadrement de ces rencontres, dans le but de mieux remplir leur rôle d'accueil des étudiants internationaux, en contribuant davantage au développement des compétences interculturelles, à une meilleure adaptation au pays d'accueil et à une meilleure connaissance de la langue de ces derniers.

Mots-clés


Rencontres interculturelles; Étudiants universitaires; Séjour d’études à l’étranger.

Texte intégral :

PDF

Références


Abdallah-Pretceille, M. (1996). Compétence culturelle et compétence interculturelle. Pour une anthropologie de la communication. Le français dans le monde, Recherches et Applications, n° spécial, 28-38.

Acioly-Régnier, N., Filiod, J.-P. et Régnier, J.-C. (2005). Approche interculturelle des échanges universitaires entre la France et le Brésil. Actes du colloque international « Cette terre brésilienne ». Revue Texture. Cahiers du CEMIA, 16, 279-287.

Almeida, C. et Rozier, S. (2007). Intercultural communication competence and conflict negotiation strategies: Perception of park staff and diverse park users. Journal of park and recreation administration, 25(1), 22-49.

Berry, J., Poortinga, Y. et Breugelmans, S. (2011). Cross cultural psychology: Research and application, (5e éd.). New York : Cambridge University Press.

Bortun, D. (2011). La troisième culture et la possibilité dune communication interculturelle authentique : pour une possible théorie de la tolérance culturelle. Interstudia. Review of interdisciplinary centre for studies of contemporary discursive forms, 10(1), 13-19.

Breugnot, J. (2008). La compréhension interculturelle en zone frontalière : quels besoins, quels outils, quelles formations? Dans C. Hélot, Benert, B., Ehrhart, S. et Young, A. (dir.), Penser le bilinguisme autrement (p. 97-110). Frankfurt : Peter Lang.

Brisset, C., Safdar, S., Lewis, J. et Sabatier, C. (2010). Psychological and sociocultural adaptation of university students in France: The case of Vietnamese international students. International journal of intercultural relations, 34(4), 413-426.

Brown, L. (2009). International education: A force for peace and cross-cultural understanding? Journal of peace education, 6(2), 209-224.

Chen, L. (2002). Perceptions of Intercultural Interaction and communication satisfaction: A study on initial encounters. Communication reports, 15(2), 133-147.

Deardorff, D. (2006). Identification and assessment of intercultural competence as a student outcome of internationalization. Journal of studies in international education, 10, 241-266.

Dervin, F. (2005). Faire lamitié interculturelle : perseverare diabolicum? Migrations Société, 17(97), 79-91.

Dooley, K. (2009). Intercultural conversation: Building understanding together. Journal of adolescent and adult Literacy, 52(6), 497-506.

Dunne, C. (2009). Host students perspectives of intercultural contact in an Irish university. Journal of studies in international education, 13(2), 222-239.

Durant, A. et Shepherd, I. (2009). Culture and communication in intercultural communication. European journal of english studies, 13(2), 147-162.

Felouzis, G. (2003). La ségrégation ethnique au collège et ses conséquences. Revue française de sociologie, 44(3), 413-447.

Fernandez, B. (2000). De lexpérience interculturelle, les enjeux éducatifs dun objet de connaissance [En ligne]. http://www.barbier-rd.nom.fr/exposecantonbf.htm

Fordham, T. (2005). Pedagogies of cultural change: The Rotary International Youth Exchange Program and narratives of travel and transformation. Journal of tourism and cultural change, 3(3), 143-159.

Gajardo, A. et Leanza, Y. (2011). Penser la recherche interculturelle : le défi des diversités. Alterstice, 1(1), 3-8.

Gareis, E. (2000). Intercultural friendship: Five case studies of German students in the USA. Journal of intercultural studies, 21(1), 67-91.

Genuino, C. (2002). Cohesion: A revelation of cultural practices. Philippine journal of linguistics, 33(2), 1-18.

Gill, S. (2007). Overseas students' intercultural adaption as intercultural learning: A transformative framework. Compare, 37(2), 167-183.

Hammer, M. R. (2005). Assessment of the Impact of the AFS Study Abroad Experience. Executive Summary: Overall Findings. New-York: AFS International. [En ligne] http://en.afscanada.org/about-afs/afs-research/

Hofstede, G. (1991). Management in a Multicultural Society. Malaysian Management Review, 25(1), 3-12.

Hohl, J. (1996). Résistance à la diversité culturelle au sein des institutions scolaires. Dans F. Gagnon, M. McAndrew et M. Pagé (dir.), Pluralisme, citoyenneté et éducation (p. 337-347). Paris : LHarmattan.

Holmes, P. (2005). Ethnic Chinese students' communication with cultural others in a New Zealand University. Communication education, 54(4), 289-311.

Holmes, P. (2006). problematising intercultural communication competence in the pluricultural classroom: Chinese students in a New Zealand University. Language and intercultural communication, 6(1), 18-34.

Jones, M. (2008). International students cross-cultural experience of learning. International journal of Asia Pacific studies, 4(2), 1-45.

Kie?basiewicz-Drozdowska, I. et Radko, S. (2006). The role of intercultural communication in tourism and recreation. Studies in physical culture and tourism, 13, 75-85.

Kiss, A. (2001). Lempathie et la rencontre interculturelle. Paris : LHarmattan.

Kudo, K. et Simkin, K. (2003). Intercultural friendship formation: The case of Japanese students at an Australian University. Journal of intercultural studies, 24(2), 91-114.

Marandon, G. (2003). Au-delà de lempathie, cultiver la confiance : clés pour la rencontre interculturelle. Revista CIDOB dAfers Internacionals, 61-62, 259-282.

Meulan, E. (2004). Contact interculturel entre des personnes de lhébergement et de la restauration du Québec et les visiteurs japonais (mémoire de maîtrise). Université du Québec à Trois-Rivières, Canada.

Murphy-Lejeune, E. (2000). Mobilité internationale et adaptation interculturelle. Recherche et formation, 33, 11-26.

Pearce, P., Kim, E. et Lussa, S. (1998). Facilitating tourist-host social interaction: An overview and assessment of the culture assimilator. Dans E. Laws, G. Moscardo et B. Faulkner (dir.), Embracing et managing change in tourism (p. 347-364). London : Routledge.

Pourhadi, T. (2012). Impacts des échanges universitaires internationaux sur les étudiants de lUniversité Lumière Lyon 2 : cap sur le Brésil (mémoire de master). Institut des sciences et des pratiques déducation et de formation, Lyon, France.

Poyrazli, S., Arbona, C., Nora, A., McPherson, R. et Pisecco, S. (2002). Relation between assertiveness, academic self-efficacy, and psychosocial adjustment among international graduate students. Journal of college student development, 43(5), 632-643.

Raymond, E. et Hall, C. (2008). The development of cross-cultural (mis)understanding through volunteer tourism. Journal of sustainable tourism, 16(5), 530-543.

Sam, D. et Berry, J. (2006). Acculturation: Conceptual background and core components. Dans The Cambridge handbook of acculturation psychology (p. 11-26). New York : Cambridge University Press,.

Sias, P., Drzewiecka, J., Meares, M., Bent, R., Konomi, Y., Ortega, M. et collab. (2008). Intercultural friendship development. Communication reports, 21(1), 1-13.

Spitzberg, B. et Changnon, G. (2009). Conceptualizing intercultural competence. Dans D. Deardorff (dir.), The SAGE handbook of intercultural competence (p. 1-52). Thousand Oaks, CA : Sage.

Steiner, C. et Reisinger, Y. (2004). Enriching the tourist and host intercultural experience by reconceptualising communication. Journal of tourism and culture, 2, 118-137.

Tamiko, R., Chitgopekar, A., Huynh Thi Anh Morrison, J. et Shaou-Whea Dodge, P. (2004). Diverse in name only? Intercultural Interaction at a multicultural University. Journal of communication, 54(2), 270-286.

UNESCO (2004). LUNESCO et la question de la diversité culturelle. Étude réalisée à partir dun choix de documents officiels. Paris : UNESCO, Division des politiques culturelles et du dialogue interculturel.

Wang, J., Peyvandi, A. et Moghaddam, J. (2009). Impact of short study abroad programs on students' diversity attitude. International review of business research papers, 5(0), 349-357.

Williams, T. (2005). Exploring the Impact of Study Abroad on Students' Intercultural Communication Skills: Adaptability and Sensivity. Journal of studies in international education, 9(4), 356-371.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© Alterstice  2010-2021 - ISSN 1923-919X

Établi avec le soutien de l’Association internationale pour la Recherche InterCulturelle (ARIC), du Centre de recherche Cultures-Arts-Sociétés (CELAT) et de l' équipe de recherche METISS . Le site est hébergé par le service informatique de la Faculté des Sciences Sociales de l'Université Laval (Québec, Canada) pour le laboratoire "Psychologie et Cultures".