La migration comme métaphore [Métraux, J.Cl. (2011). Paris: La Dispute (ISBN 978-2843031984)]

Thomas Michaud Labonté

Résumé


Ce livre de deux-cent-soixante pages sadresse à tous les intervenants qui uvrent auprès de migrants. Pour lauteur, la migration dont il sagit peut être autant dans lespace (migration géographique) que dans le temps (changements personnels et/ou sociaux qui amènent une redéfinition des appartenances communes). Pour cette raison, on peut dire que ce livre sadresse à tous, car nul néchappe de sa condition de migrant! Lauteur y décline la métaphore de la migration sous toutes ses formes. Dans un premier temps, il confie au lecteur des récits de vie personnels et recueillis qui montrent lessence migrante de tout être, même chez les plus sédentaires. Ensuite, il propose une phénoménologie de la migration qui situe chaque étape du parcours et ses méandres. Puis, lauteur dresse un constat déchec concernant la rencontre avec laltérité dans les professions dites aidantes. Enfin, il élabore des pistes de solutions sous la forme de paroles précieuses et de reconnaissance.

Jean-Claude Métraux est psychiatre et psychothérapeute de lenfant et de ladolescent et il est aussi engagé auprès de victimes de conflits armés et de migrants. Ses parcours personnel, professionnel et politique reflètent la pluralité des voix avec laquelle il compose ses réflexions. La perspective quil construit et déploie devant le lecteur est propre à enrichir le domaine de la recherche interculturelle tant par les savoir théorique que les savoir expérientiels quil apporte.

Mots-clés


Migration; Appartenance; Lien social; Co-création de sens; Don; Reconnaissance

Texte intégral :

PDF

Références


Berry, J. W. (1989). Acculturation et adaptation psychologique. Dans J. Retschitzki, M. Bossel-Lagos et P. Dasen (dir.), La Recherche interculturelle : tome I (p. 135-145). Paris : LHarmattan.

Godelier, M. (1996). Lénigme du don. Paris : Fayard.

Métraux, J.-C. (2011). La migration comme métaphore. Paris : La Dispute.

Métraux, J.-C. (2004). Deuils collectifs et création sociale. Paris : La Dispute.

Ricur, P. (2005). Parcours de la reconnaissance. Paris : Gallimard. (coll. Folio).

Said, E. W. (2005). Lorientalisme. Lorient créé par loccident. Paris : Le Seuil.

Sahlins, M. (1976). Âge de pierre, âge dabondance. Paris : Gallimard.

O?ce fédéral de la santé publique. (2002). Migration et santé : stratégie de la Confédération pour les années 2002 à 2006. Berne : O?ce fédéral de la santé publique.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© Alterstice  2010-2021 - ISSN 1923-919X

Établi avec le soutien de l’Association internationale pour la Recherche InterCulturelle (ARIC), du Centre de recherche Cultures-Arts-Sociétés (CELAT) et de l' équipe de recherche METISS . Le site est hébergé par le service informatique de la Faculté des Sciences Sociales de l'Université Laval (Québec, Canada) pour le laboratoire "Psychologie et Cultures".