Le travail de réflexivité de femmes immigrantes au service de la formation de futures sages-femmes... et de leur propre intégration

Raymonde Gagnon, Marie-Louise Thiaw, Fernanda Fernandes

Résumé


Les femmes qui immigrent au Québec sont souvent jeunes et susceptibles de donner naissance en contexte migratoire. Beaucoup de professionnels de la santé sont amenés à travailler avec cette clientèle diversifiée dans un moment important de leur vie. Ces femmes se retrouvent souvent confrontées à des pratiques d'accouchement ou de maternage différentes de leur pays d'origine. À cela s'ajoute parfois un contexte de vulnérabilité lié à des conditions antérieures à l'immigration, notamment dans le cas des réfugiés, ou à une situation de précarité socio-économique. Alors comment créer des ponts permettant autant aux arrivantes qu'aux professionnels de bien se comprendre et d'harmoniser les exigences cliniques aux besoins?? C'est une des questions à laquelle cet article tente de répondre en mettant en lumière la réflexion de deux femmes immigrantes originaires du Sénégal et du Brésil qui ont coanimé pendant plus de cinq ans un atelier interculturel dans le cadre d'un cours en pratique sage-femme à l'Université de Trois-Rivières (UQTR). Les rencontres avec ces futures professionnelles de la santé avaient d'abord pour objectif de les sensibiliser sur les expériences de la périnatalité en contexte migratoire. Or les échanges ont mené les deux intervenantes à un processus réflexif suscitant une prise de conscience de leur propre transformation identitaire. Le partage de leurs expériences leur a permis d'en faire le bilan et de s'en distancier. Les auteures, formées en ethnologie de l'interculturel, ont eu recours à l'approche auto-ethnographique pour analyser de manière approfondie cette expérience. Celle-ci a contribué à une meilleure reconnaissance et insertion dans la société d'accueil. Outre sa valeur pédagogique, la participation à la formation de professionnels est aussi, au final, une manière de cheminer.


Mots-clés


immigration; insertion; réflexivité; compétences culturelles

Texte intégral :

PDF

Références


Abdallah-Pretceille, M. (1999). L'éducation interculturelle. Paris : Presses universitaires de France.

Abou, S. (1990). L'insertion des immigrés: approche conceptuelle. Dans P. J. Simon et I. Simon-Barouh (dir.), Les étrangers dans la ville : le regard des sciences sociale (p. 127-139). Paris : L'Harmattan.

Battaglini, A., Gravel, S., Boucheron, L., Fournier, M., Brodeur, J. M., Poulin, C., [] Heneman, B. (2002). Quand migration et maternité se croisent: perspectives des intervenantes et des mères immigrantes. Service social, 49(1), 35-69.

Bertucci, M.-M. (2009). Place de la réflexivité dans les sciences humaines et sociales: quelques jalons. Cahiers de sociolinguistique, 14, 43-55.

Brisset, C. et Kotobi, L. (2020). Soutenir l'interprétariat dans la rencontre et l'accompagnement des personnes migrantes. Le Journal des psychologues, 375, 45-48.

Brun, P. (2003). Le récit de vie dans les sciences sociales. Revue Quart Monde [en ligne], 188.

https://www.revue-quartmonde.org/2088

Camilleri, C. (1989). La culture et l'identité culturelle: champ notionnel et devenir. Dans M. Camilleri et M. Cohen-Émérique (dir.), Chocs de cultures: concepts et enjeux pratiques de l'interculturel (p. 21-76). Paris : L'Harmattan.

Cognet, M. (2007). Au nom de la culture: le recours à la culture dans la santé. Dans M. Cognet et C. Montgomery (dir.), Éthique de l'altérité: La question de la culture dans le champ de la santé et des services sociaux (p. 39-64). Québec : Presses de l'Université Laval.

Cohen-Emerique, M. (2016). Le choc culturel: révélateur des difficultés des travailleurs sociaux intervenant en milieu de migrants et réfugiés. Les politiques sociales, 76-87.

Cuche, D. (2016). La notion de culture dans les sciences sociales. Paris : La Découverte.

Denzin, N. K. (2014). Interpretive autoethnography: Qualitative Research Methods. Thousand Oaks, CA : Sage.

Drouin-Hans, A.-M. (2006). Identité. Le Télémaque, 1, 17-26.

Dubar, C. (2015). La socialisation: construction des identités sociales et professionnelles (5e ed.). Paris : Armand Colin.

Dufour-Turbis, C. et Hamelin-Brabant, L. (2019). L'expérience de la maternité en contexte d'immigration récente au Québec. Santé publique, 31(6), 751-759. doi:10.3917/spub.196.0751.

Ellis, C., Adams, T. E. et Bochner, A. P. (2011). Autoethnography: an overview. Historical Social Research/Historische Sozialforschung, 36(4), 273-290.

Fortin, S. et Laprise, E. (2007). L'espace clinique comme espace social. Dans M. Cognet et C. Montgomery (dir.), Éthique de l'altérité: La question de la culture dans le champ de la santé et des services sociaux (p. 191-214). Québec : Presses de l'Université Laval.

Fortin, S. et Le Gall, J. (2007). Néonatalité et constitution des savoirs en contexte migratoire: familles et services de santé. Enjeux théoriques, perspectives anthropologiques. Enfances, Familles, Générations, (6). https://doi.org/10.7202/016481ar

Gagnon, R., Thiaw, M-L., et Fernandes, F. (2019, mai). Contribution de femmes immigrantes ayant donné naissance au Québec au développement des compétences culturelles des étudiantes sages-femmes. Communication présentée au 87e congrès de l'ACFAS, Gatineau. https://www.ediq.ulaval.ca/sites/ediq.ulaval.ca/files/uploads/Gagnon%2C%20Fernandes%20et%20Thiaw_ACFAS%202019.pdf

Goguikian Ratcliff, B. et Diaz-Marchand, N. (2019). Avoir un enfant loin des siens: petits gestes, grands enjeux. Dans C. Barras et A. Manço (dir.), L'accompagnement des familles (p. 67-79). Paris : L'Harmattan.

Goguikian Ratcliff, B., Sharapova, A., Pereira, C. et Borel, F. (2016). Accueillir son bébé loin des siens: dépistage précoce de la dépression postpartum chez les mères migrantes. L'Autre, 17(1), 80-90.

Gouvernement du Canada. (2019). Rapport annuel au Parlement sur l'immigration 2019. https://www.canada.ca/content/dam/ircc/migration/ircc/francais/pdf/pub/rapport-annuel-2019.pdf

Gratton, D. (2009). L'interculturel pour tous: une initiation à la communication pour le troisième millénaire. Montréal : Éditions Saint-Martin.

Guilbert, L. (2009). Atelier interculturel de l'imaginaire. Parcours anthropologiques, 7, 92-109.

Guilbert, L. (2015). Des jeunes femmes en projet. Dans M. Vatz Laaroussi (dir.), Les rapports intergénérationnels dans la migration. De la transmission au changement social (p. 71-86). Québec : Presses de l'Université du Québec.

Guilbert, L., Prévost, C., Thiaw, M-L., Fernandes, F., Groff, C.,Trépanier, A., Sassi, A. et Blouin, S. (2013). Migrer Étudier Travailler Devenir maman: un modèle coopératif interculturel d'accompagnement mutuel. Dans M. Vatz Laaroussi, E. Bernier, et L. Guilbert (dir.), Les collectivités locales au cur de l'intégration des immigrants: des projets individuels au capital local de rétention (p. 57-88). Québec : Presses de l'Université Laval.

Guilbert, L., Tessier, J. et Gagnon, R. (2011). Périnatalité et parentalité en contexte de migration : stratégies interactives pour comprendre les transitions multiples et mieux intervenir. Les Cahiers de l'ÉDIQ, 1(1), 35-43.

Guilhaumou, J. (2012). Autour du concept d'agentivité. Rives méditerranéennes, 41, 25-34.

Haicault, M. (2012). Autour d'agency. Un nouveau paradigme pour les recherches de genre. Rives méditerranéennes, 41, 11-24.

ISQ (Institut de la statistique du Québec). (2018). Le bilan démographique du Québec : édition 2018 [en ligne]. http://www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/population-demographie/bilan2018.pdf

ISQ (Institut de la statistique du Québec). (2019). Les indicateurs de l'occupation et de la vitalité des territoires. Nombre de personnes immigrantes admises. Fiche 25 mars 2019. http://www.bdso.gouv.qc.ca/docs-ken/vitrine/occupation-vitalite-territoire/documents/demographie_02.pdf

Jézégou, A. (2014). L'agentivité humaine: un moteur essentiel pour l'élaboration d'un environnement personnel d'apprentissage. Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Éducation et la Formation, 21, 269-286. https://www.persee.fr/doc/stice_1764-7223_2014_num_21_1_1099

Kanouté, F., Hohl, J., Xenocostas, S. et Duong, L. (2007). Les mots pour le dire et pour intervenir. Dans M. Cognet et C. Montgomery (dir.), Éthique de l'altérité: La question de la culture dans le champ de la santé et des services sociaux (p. 241-260). Québec : Presses de l'Université Laval.

Leanza, Y., Marquis, J.-P., Yampolsky, M., Arsenault, S., Giroux, D., Gagnon, R., [] et Jones-Lavallée, A. (2019, mai). Expériences des «?différences qui dérangent?» d'étudiants québécois dans diverses professions de la relation d'aide. Communication présentée au 87e congrès de l'ACFAS, Gatineau. https://www.ediq.ulaval.ca/sites/

ediq.ulaval.ca/files/uploads/Leanza%20et%20Marquis_ACFAS%202019.pdf

Manço, A. (2007). Actions pour l'intégration socioprofessionnelle des travailleurs issus de l'immigration: la valorisation identitaire comme mode d'accompagnement spécifique. Journal of International Migration and Integration/Revue de l'integration et de la migration internationale, 8(4), 411-428.

Manço A. (2016). Psychologie et migration: orientations dans le domaine de la santé mentale. Dans L. Snoeck et A. Manço (dir.), Soigner l'Autre en contexte interculturel (p. 19-31). Paris : L'Harmattan.

Manço, A. et Barras, C. (2018). Compétences interculturelles et accompagnement des familles migrantes dans une perspective de citoyenneté. Revue de recherche sur l'éducation à la citoyenneté, 7(1), 49-60.

Mercure, D. et Rivard, S. (2016). Le développement de la réflexivité et de la pensée critique comme piliers à l'émergence de la créativité dans la formation des futurs travailleurs sociaux. Approches inductives: travail intellectuel et construction des connaissances, 3(2), 71-91.

Moro, M. R. (2007). Bientraitance, parentalité et pratiques professionnelles dans la petite enfance. Contraste, 2, 37-52.

Moro, M. R. (2017). Être et faire : se construire parents et enfants dans la migration. Le Coq-héron, 3, 87-96.

Mucchielli, A. (2015). L'identité individuelle et les contextualisations de soi. Le Philosophoire, 43, 101-114.

Nedelcu, M. (2018, 25 avril). Solidarités intergénérationnelles et circulation du care dans les familles transnationales [diaporama]. En ligne sur le site de l'Université de Genève, section Département de sociologie : https://www.unige.ch/sciences-societe/socio/

Paillé, P. et Mucchielli, A. (2012). L'analyse thématique. Dans P. Paillé et A. Mucchielli (dir.), L'analyse qualitative en sciences humaines et sociales (3e éd., p. 231-313). Paris : Armand Colin.

Paugam, S. (2012). Repenser la solidarité. L'apport des sciences sociales. Paris : Presses universitaires de France.

Pouliot, S., Gagnon, S. et Pelchat, Y. (2015). La formation interculturelle dans le réseau québécois de la santé et des services sociaux : constats et pistes d'action. Institut national de santé publique du Québec. https://www.inspq.qc.ca/publications/2076

Rondeau, K. (2011). L'autoethnographie: une quête de sens réflexive et conscientisée au cur de la construction identitaire. Recherches qualitatives, 30(2), 48-70.

Sapin, M., Spini, D. et Widmer, E. (2014). Les parcours de vie: de l'adolescence au grand âge. Lausanne : Presses polytechniques et universitaires romandes.

Schlobach, M. (2019). Famille transnationale, coprésence virtuelle et reconstruction du sentiment familial. Enfances Familles Générations, 34. https://journals.openedition.org/efg/9904?lang=en

Schön, D. A. (1994). Le praticien ré?exif : a? la recherche du savoir cache? dans l'agir professionnel. Montréal : Éditions Logiques.

Spry, T. (2001). Performing autoethnography: an embodied methodological praxis. Qualitative inquiry, 7(6), 706-732.

Taylor, C. (1998). Les sources du moi. La formation de l'identité moderne. Montréal : Boréal.

Vatz Laaroussi, M. (2019). Les dynamiques d'intégration et d'inclusion des personnes et des familles immigrantes et réfugiées: une responsabilité partagée. Dans L. Rachédi et T. Bouchra (dir.), L'intervention interculturelle (3e éd., p. 54-79). Montréal : Chenelière Éducation.

Vatz Laaroussi, M., Arneton, M., Bensalah, F. et Ralalatiana, M. C. (2019). De la réflexivité à l'altérité. Dans M. Vatz Laaroussi, C. Doré et L. Kremer (dir.), Femmes et féminismes en dialogue (p. 111-126). Paris : L'Harmattan.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© Alterstice  2010-2019 - ISSN 1923-919X

Établi avec le soutien de l’Association internationale pour la Recherche InterCulturelle (ARIC), du Centre de recherche Cultures-Arts-Sociétés (CELAT) et de l' équipe de recherche METISS . Le site est hébergé par le service informatique de la Faculté des Sciences Sociales de l'Université Laval (Québec, Canada) pour le laboratoire "Psychologie et Cultures".