LGBTQ racisés. Frontières identitaires et barrières structurelles.

Habib El-Hage, Edward Jin Lee

Résumé


L'affirmation identitaire des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, trans et queer issues de l'immigration (LGBTQ racisées) est en croissance constante au Québec. Malgré une reconnaissance publiquement affirmée de la diversité sexuelle, des discriminations de tout genre se trouvent banalisées sur le plan social et politique, au niveau national et international. Sur le plan politique, les démarches menées par des organisations ou des individus auprès des représentants politiques pour défendre les droits des personnes LGBTQ racisées sont peu nombreuses. Sur le plan social, la méconnaissance et l'incompréhension des besoins particuliers de ces personnes créent des situations d'injustice, de rejet, d'exclusion, d'homophobie, de transphobie et de racisme. Il existe peu d'information sur les ressemblances et les différences entre les barrières à l'intégration sociale (comme la difficulté d'accès au système de santé et services sociaux, confrontation au racisme et à la discrimination en emploi, etc.) vécues au Québec par les membres de la communauté LGBTQ en général et les personnes LGBTQ racisées. La documentation manque aussi concernant les recommandations que les personnes LGBTQ racisées jugent pertinentes pour lutter contre les discriminations multiples comme le racisme, l'homophobie et la transphobie, et pour améliorer ainsi leurs relations structurelles, interculturelles et intraculturelles. Cet article tente, à partir d'une étude exploratoire, d'apporter un éclairage sur les parcours divers, les identités multiples ainsi que sur les barrières vécues par les personnes LGBTQ racisées.

Mots-clés


LGBTQ, Migrations, Réfugiés, Identités, intersectionnalité

Texte intégral :

PDF

Références


Alexander, M. (2005). Pedagogies of Crossing: Meditations on Feminism, Sexual Politics, Memory and the Sacred. Londres : Duke University Press.

Alexander, M. et Mohanty, C. (1997). Feminist Genealogies, Colonial Legacies, Democratic Futures. New York : Routledge.

Bilge, S. (2009). Théorisations féministes de lintersectionnalité. Diogène, 1(225), 70-88.

Bilge, S. et Denis, A. (2010). Introduction: Women, intersectionality and diasporas. Journal of Intercultural Studies, 31(1), 1-8.

Carter, S. (2008). The Importance of being monogamous: Marriage and nation building in Western Canada to 1915. Edmonton : University of Alberta Press.

Chbat, M. (2011). Articulations et négociations des identifications ethno-sexuelles des gais et des lesbiennes dorigine libanaise à Montréal (Mémoire de maîtrise en sociologie non publié). Université de Montréal.

Cohen, S. (2008). The gay liberation youth movement in New York: An army of lovers cannot fail. New York : Routledge.

Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse du Québec (CDPDJ). (2011). Profilage racial et discrimination systémique des jeunes racisés (Rapport de recherche). Montréal : Direction de la recherche, de léducation-coopération et des communications.

Crenshaw, K. (1996). Mapping the Margins : Intersectionality, Identity Politics, and Violence Against Women of Color. Dans K. Crenshaw, N. Gotanda, G. Peller et K. Thomas (dir.), Critical Race Theory : They Key Writings That Formed the Movement (p. 357-383). New York : The New Press.

Demczuk, I. et Remiggi, F. (1998). Sortir de lombre : histoires des communautés lesbienne et gaie de Montréal. Montréal : VLB Éditeur.

Duggan, L. (2003). The Twilight of Equality? Neoliberalism, Cultural Politics, and the Attack on Democracy. Boston : Beacon Press.

Ekine, S. (2013). Contesting narratives of queer Africa. Dans S. Ekine et H. Abbas (dir), Queer African Reader. Dakar : Pambazuka Press.

Enriquez, M. (2013). La contestation des politiques de changement didentité de genre par les militantes et militants trans québécois. Lien social et Politiques, 69, 181-196.

Espin, O. (1997). Crossing Borders and Boundaries : The Life Narratives of Immigrant Lesbians. Dans B. Greene (dir.), Ethnic and cultural diversity among lesbians and gay men (191-215). Californie : Sage Publications.

Gagné, F. et Chamberland, L. (2008). Parcours migratoires et identités gaies et lesbiennes. Dans S. Brotman et J.-J. Lévy (dir.), Intersections : cultures, sexualités et genres (p. 159-192). Québec : Presses de lUniversité du Québec.

Guillaumin, C. (1972). Lidéologie raciste : genèse et langage actuel. La Haye : Mouton.

Gupta, A. (2008). This alien legacy: The origins of sodomy laws in British Colonialism.

Human Rights Watch (2008). The Alien Legacy. The Origins of "Sodomy" Laws in British Colonialism. New York: New York. En ligne à : http://www.hrw.org/reports/2008/12/17/alien-legacy-0

Haritaworn, J. (2012). Colorful bodies in the multikulti metropolis: Vitality, victimology and transgressive citizenship in Berlin. Dans T. Cotton (dir.), Transgender migrations : The bodies, borders, and politics of transition (p. 11-31). New York, NY : Routledge.

Kapac, J. (1998). Culture/Community/Race : Chinese Gay Men and the Politics of Identity, Anthropologica, 40(2), 169-182.

Kinsman, G. (1998). Constructing sexual problems: These things may lead to the tragedy of our species. Dans W. Antony et L. Samuelson (dir.), Power and resistance: Critical thinking about Canadian social issues (2e éd., p. 256-282). Halifax : Fernwood Publishing.

La Violette, N. (2009). Independent human rights documentation and sexual minorities: An ongoing challenge for the Canadian refugee determination process. International Journal of Human Rights, 13, 437.

Lee, W. J. E. (2015). The social organization of queer / trans migrations: The everyday experiences of queer and trans migrants with precarious status. Montréal : Université McGill.

Lee, E. et Brotman, S. (2011). Identity, refugeeness, belonging: Experiences of sexual minority refugees in Canada. Canadian Review of Sociology, 48(3), 241-274.

Lowe L. (2006). The intimacies of four continents. Dans L. Stoler (dir.), Haunted by empire: Geographies of intimacy in North American intimacy (p. 191-212). Durham et London : Duke University Press.

Meyer-Cook, F. et Labelle, D. (2004). Namaji: Two-Spirit Organizing in Montreal, Canada. Journal of Gay and Lesbian Social Services, 16(1), 29-51.

Miles, R. (1993). Racism after "Race relations". New York Routledge.

Ministère de limmigration et des communautés culturelles (MICC) (2013). Présence en 2013 des immigrants admis au Québec de 2002 à 2011. Québec : Gouvernement du Québec. En ligne à http://www.midi.gouv.qc.ca/publications/fr/recherches-statistiques/PUB_Presence2013_admisQc_02_11.pdf

OBrien, C.-A., S. Abualsameed, H., Heung, F., Ridgley, A. et Scanlon, K. (2005). International Migration : Newcomer and Refugee Youth. Dans Youth Migration Project. Toronto : AIDS Committee of Toronto.

Ossome, L. (2013). Postcolonial discourses of queer activism and class in Africa. Dans S. Ekine et H. Abbas. (dir.), Queer African reader (p. 32-47). Dakar : Pambazuka Press.

Ricard, N. (2011). Le prix à payer pour devenir sujet de droit : la sélection des réfugiées allosexuels au Canada. Alterstice, 1(2), 79-96.

Pitt-Rivers, J. (1966). Honour and social status. Dans J. Peristiany (dir.), Honour and Shame (p. 19-77). Chicago : University of Chicago Press.

Puar, J. (2007). Terrorist assemblages : Homonationalism in queer times. Durham : Duke University Press.

Roy, O. (2013). Homme immigrant cherche homme : (re)formations de subjectivités ethnosexuelles en contexte post-migratoire au Québec (Thèse de doctorat non publiée). Université de Montréal.

Salée, D. (2016). Vivre-ensemble et dynamiques de pouvoir : éléments pour comprendre lanxiété antipluraliste actuelle des Québécois. Dans A-G. Gagnon et J.-C. St-Louis (dir.), Les conditions du dialogue au Québec : Laïcité, réciprocité, pluralisme (p. 253-282). Montréal : Québec Amérique.

White, M. (2010). Intimate archives, migrant negotiations: Affective governance and the recognition of same-sex family class migration in Canada (Thèse de doctorat non publiée). Université York.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© Alterstice  2010-2022 - ISSN 1923-919X

Établi avec le soutien de l’Association internationale pour la Recherche InterCulturelle (ARIC), du Centre de recherche Cultures-Arts-Sociétés (CELAT) et de l' équipe de recherche METISS . Le site est hébergé par le service informatique de la Faculté des Sciences Sociales de l'Université Laval (Québec, Canada) pour le laboratoire "Psychologie et Cultures".