Plurilinguisme à géométrie variable des commerçants sur le marché Saint-Maur de Ziguinchor : usages fonctionnels des langues dans les échanges commerciaux

Jean Sibadioumeg Diatta

Résumé


À Ziguinchor, l'un des éléments qui frappe tout visiteur reste la cohabitation de locuteurs de langues différentes. Que ce soient dans les familles, les écoles, les marchés ou même les rues, plusieurs langues sont quotidiennement utilisées dans les discours et les échanges. Le marché Saint-Maur, le principal de la ville, est marqué par la pluralité linguistique. Cependant, il faut noter qu'avec la montée en puissance du wolof dans la communication commerciale, nous assistons à l'apparition de phénomènes liés notamment à la distribution fonctionnelle des idiomes. D'un plurilinguisme pratiqué par une grande majorité de Sénégalais, tant chanté par Juillard dans le passé, nous arrivons à un plurilinguisme diversifié et moins homogène. Ainsi, les pratiques linguistiques dans les cantines de vente d'habits et autres produits manufacturés sont bien différentes de celles que l'on retrouve dans les étals. Nous avons identifié sur le marché Saint-Maur un plurilinguisme à géométrie variable. Pour faire face à la diversité, les vendeurs développent des stratégies d'adaptation à la langue de leurs acheteurs en cherchant à maîtriser des connaissances linguistiques minimales mais suffisantes pour pouvoir échanger et marchander.


Texte intégral :

PDF

Références


Alvir, S. (2015). Ville côté jardin ville côté cour. Approches visuelles en sociolinguistique urbaine. Paris : LHarmattan.

Agence nationale de la statistique et de la démographie du Sénégal (ANSD) (2013). Recensement Général de la Population et de l'Habitat, de l'Agriculture et de l'Elevage (RGPHAE). Dakar : ANSD.

Bourdieu, P. (1982). Ce que parler veut dire. Léconomie des échanges linguistiques. Paris : Fayard.

Beauvois, C., Blanchet, P. et Bulot, T. (dir). (2001). Sociolinguistique urbaine. Variation linguistique : images urbaines et sociales. Rennes : Presses universitaires de Rennes.

Bulot, T. et Bauvois, C. (2004). Présentation générale. La sociolinguistique urbaine : une sociolinguistique de crise ? Premières considérations, dans Lieux de ville et identité (Perspectives en sociolinguistique urbaine) (vol. 1). Paris : LHarmattan.

Bulot, T. et Veschambre, V. (2004). Sociolinguistique urbaine et géographie sociale : hétérogénéité des langues et des espaces. Communication au colloque Espace et société aujourdhui, Rennes, 21-22 octobre.

Calvet, L.-J. (1981). Les langues véhiculaires. Paris : Presses universitaires de France (QSJ n° 1916).

Calvet, L.-J. (1991). Le facteur urbain dans le devenir linguistique des pays africains Le facteur linguistique dans la constitution des villes africaines. Cahier Sciences Humaines, 27 (3-4), 411-432.

Calvet, L.-J. (1995). Les voix de la ville. Introduction à la sociolinguistique urbaine. Paris : Payot/Rivages.

Calvet, L.-J. (2002). Le marché aux langues : les effets linguistiques de la mondialisation. Paris : Plon.

Calvet, L.-J. (2005). Les voix de la ville revisitées sociolinguistique urbaine ou linguistique de la ville ? Revue de lUniversité de Moncton, 36(1), 9-30.

Coulon, A. (2014) Lethnométhodologie. Paris : Presses universitaires de France.

Coulon, A. (1991). Le facteur urbain dans le devenir linguistique des pays africains Le facteur linguistique dans la constitution des villes africaines. Cahier Sciences Humaines, 27(3-4), 411-432.

Dreyfus, M. (1995). Plurilinguisme à Dakar, contribution à une sociolinguistique urbaine (Thèse de doctorat, Université René Descartes, Paris V).

Dreyfus, M. et Juillard, C. (2005). Le plurilinguisme au Sénégal. Langues et identités en devenir. Paris : Karthala.

Gomez, P. et Coly, S. (dir.). (2015). La Gambie : enjeux du plurilinguisme. Acte du colloque international organisé par la Faculté des Lettres et Sciences de lUniversité de Gambie du 7 au 9 novembre 2012, tome 2. Paris : LHarmattan.

Juillard, C. (1995). Sociolinguistique urbaine. La vie des langues à Ziguinchor (Sénégal). Paris : Éditions du CNRS.

Moreau, M.-L. (1997). Sociolinguistique. Les concepts de base. Paris : Mardaga.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© Alterstice  2010-2018 - ISSN 1923-919X

Établi avec le soutien de l’Association internationale pour la Recherche InterCulturelle (ARIC), du Centre de recherche Cultures-Arts-Sociétés (CELAT) et de l' équipe de recherche METISS . Le site est hébergé par le service informatique de la Faculté des Sciences Sociales de l'Université Laval (Québec, Canada) pour le laboratoire "Psychologie et Cultures".