Le paradigme du métissage: déclinaisons et combinaisons d'une donne aux pensers multiples

Philippe Chanson

Résumé


Cette contribution explore dans une perspective anthropologique la question du métissage et les outils épistémologiques permettant d'en penser le processus. Elle tente cette exploration en se préoccupant des cliniciens de la santé mentale cherchant à dépasser le culturalisme et les essentialismes que noue la trop grande attention portée sur les différences culturelles et, de fait, en recherche d'outillage devant les imbroglios que présente aujourd'hui l'épiphénomène du métissage. Elle le fera en suivant explicitement les termes employés dans son intitulé : soit en traitant successivement du métissage en tant que paradigme, en mettant l'accent sur le fait que c'est systématiquement l'outil-clé de la métaphore qui est toujours privilégié pour l'aborder et le penser; puis, dans cette trace et par l'intermédiaire des meilleurs penseurs de la notion, en exposant cinq façons possibles de le décliner à l'aide de métaphores aussi différentes que celles de la mosaïque avancée par Roger Bastide, du rhizome développée par Gilles Deleuze et Félix Guattari, de l'identité narrative proposée par Paul Ricur, du branchement retenue par Jean-Loup Amselle et de l'oscillation privilégiée par François Laplantine épaulé par Alexis Nouss tout en avançant de surcroît qu'il est plus profitable encore d'enrichir notre approche du métissage d'un même sujet/objet métis/métissé en combinant ces différentes déclinaisons métaphoriques, même antagonistes, plutôt que d'en privilégier une seule (ce qui est proprement métisse). Enfin, seront tirés quelques fils d'ouverture dénouant notamment les liens peu évidents pouvant être établis entre métissage et diversité.


Mots-clés


Combinaison; Différence; Diversité; Métaphore; Métissages, Outil-clé

Texte intégral :

PDF

Références


Amselle, J.-L. (1999). Logiques métisses. Anthropologie de lidentité en Afrique et ailleurs. Paris : Payot. (1e éd. 1990).

Amselle, J.-L. (2000). Le métissage : une notion piège. Sciences Humaines, 110, 50-51.

Amselle, J.-L. (2001). Branchements. Anthropologie de luniversalité des cultures. Paris : Flammarion.

Balandier, G. (1988). Le désordre. Éloge du mouvement. Paris : Fayard.

Bastide, R. (1953). Contribution à létude de la participation. Cahiers internationaux de sociologie, 14, 130-140.

Bastide, R. (1993). Le principe de coupure et le comportement afro-brésilien. Bastidiana, 4, 75-83. (originellement publié en 1955 dans Anais do XXXI congresso internacional de Americanista, vol. I. Sao Paulo, 493-503).

Bastide, R. (2000). Le candomblé de Bahia. Transe et possession du rite du candomblé. Paris : Plon. (1e éd. 1958).

Bastide, R. (1995). Les religions africaines au Brésil. Contribution à une sociologie des interpénétrations de civilisation. Paris : Presses Universitaires de France. (1e éd. 1960).

Bastide, R. (1996). Les Amériques Noires. Les civilisations africaines dans le nouveau monde (3e éd.). Paris : LHarmattan. (1e éd. 1967).

Bernabé, J., Chamoiseau, P. et Confiant, R. (1989). Éloge de la Créolité. Paris : Gallimard.

Bonniol, J.-L. (1992). La couleur comme maléfice. Une illustration créole de la généalogie des Blancs et des Noirs. Paris : Albin Michel.

Chamoiseau, P. (1997). Écrire en pays dominé. Paris : Gallimard.

Chanson, P. (2002). La Créolité antillaise, avènement de la Parole métisse. Louvain-la-Neuve : Université catholique de Louvain, Laboratoire dAnthropologie Prospective.

Chanson, P. (2009). Le magico-religieux créole comme expression du métissage thérapeutique et culturel aux Antilles françaises. Histoire et Missions Chrétiennes, 12, 27-51.

Chanson, P. (2010). Dieu en tracées créoles. Guyane-Antilles, 1985-2009, une ethnographie (thèse de doctorat non publiée). Université catholique de Louvain, Louvain-la-Neuve, Belgique.

Chanson, P. (2011). Variations métisses. Dix métaphores pour penser le métissage. Louvain-la-Neuve : Academia Bruylant.

Cuche, D. (1994). Le concept de « principe de coupure » et son évolution dans la pensée de Roger Bastide. Dans P. Laburthe-Tolra (dir.), Roger Bastide ou le réjouissement de labîme (p. 69-83). Paris : LHarmattan.

Deleuze, G. et Guattari, F. (1976). Rhizome. Paris : Minuit.

Deleuze, G. et Guattari, F. (1980). Capitalisme et schizophrénie, vol. 2., Mille plateaux. Paris : Minuit.

Depestre, R. (1998). Le métier à métisser. Paris : Stock.

Glissant, É. (1990). Poétique de la Relation. Paris : Gallimard.

Glissant, É. (1996). Introduction à une Poétique du Divers. Paris : Gallimard.

Gruzinski, S. (1999). La pensée métisse. Paris : Fayard.

Laplantine, F. (1994). Transatlantique. Entre Europe et Amériques latines. Paris : Payot.

Laplantine, F. (1995). Écrire la différence. Dans J. Guibal et I. Lazier (dir.), La différence (p. 25-39). Grenoble : Musée Dauphinois.

Laplantine, F. (1999). Je, nous et les autres. Être humain au-delà des appartenances. Paris : Éditions Le Pommier.

Laplantine, F. (2002). Lanthropologie genre métis. Dans C. Ghasarian (dir.), De lethnographie à lanthropologie réflexive. Nouveaux terrains, nouvelles pratiques, nouveaux enjeux. (p. 143-152). Paris : Armand Colin.

Laplantine, F. (2003). De tout petits liens. Paris : Minuit.

Laplantine, F. (2005). Préface. Dans R. de Villanova et G. Vermès (dir.), Le métissage interculturel. Créativité dans les relations inégalitaires (p. 9-13). Paris : LHarmattan.

Laplantine, F. et Nouss, A. (1997). Le métissage. Un exposé pour comprendre. Un essai pour réfléchir. Paris : Flammarion.

Laplantine, F. et Nouss, A. (2001). Métissages, de Arcimboldo à Zombi. Paris : Pauvert.

LÉtang, G. (2001). Nagoumila : une figure islamique dans lhindouisme tamoul de la Caraïbe. Dans J.-L. Bonniol (dir.), Paradoxes du métissage (p. 127-131). Paris : Éditions du CTHS.

Lévi-Strauss, C. (1973). Anthropologie structurale 2. Paris : Plon.

Lévi-Strauss, C. (1974). Anthropologie structurale. Paris : Plon. (1e éd. 1958).

Lévi-Strauss, C. (2006). La pensée sauvage. Paris : Plon. (1e éd. 1962).

Mary, A. (1994). Bricolage afro-brésilien et bris-collage postmoderne. Dans P. Laburthe-Tolra (dir.), Roger Bastide ou le réjouissement de labîme. (p. 86-104). Paris : LHarmattan.

Morin, E. (2004). La méthode 6. Éthique. Paris : Seuil.

Piñera, V. (1999). Nouveaux Contes froids (trad. de Liliane Hasson). Paris : Métailié. (Ouvrage original publié en 1979 sous le titre Cuentos).

Ricur, P. (1988). Lidentité narrative. Dans P. Bühler et J.-F. Habermacher (dir.), La narration. Quand le récit devient communication. (p. 287-300). Genève : Labor et Fides.

Ricur, P. (1996). Soi-même comme un autre. Paris : Seuil. (1e éd. 1990).

Ricur, P. (1997). La métaphore vive. Paris : Seuil. (1e éd. 1975).

Segalen, V. (1978). Essai sur lExotisme, une esthétique du Divers (1904-1918). Montpellier : Fata Morgana.

Serres, M. (1994). Le Tiers-Instruit. Paris : Gallimard. (1e éd. 1991).

Soares, E. (2009). Le butinage religieux. Pratiques et pratiquants au Brésil. Genève/Paris : The Graduate Institute Publications / Karthala.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Tous droits réservés (c)



© Alterstice  2010-2024 - ISSN 1923-919X

Établi avec le soutien de l’Association internationale pour la Recherche InterCulturelle (ARIC), du Centre de recherche Cultures-Arts-Sociétés (CELAT) et de l' équipe de recherche METISS . Le site est hébergé par le service informatique de la Faculté des Sciences Sociales de l'Université Laval (Québec, Canada) pour le laboratoire "Psychologie et Cultures".