Rapports entre petites et grandes langues: tensions et négociations identitaires exemples dans divers contextes

Claudine Brohy

Résumé


Dans cet article nous explorons des grandes et petites langues en contact, avec leurs enjeux identitaires et linguistiques. Les exemples sont essentiellement tirés du paysage linguistique suisse, où quatre langues nationales côtoient des dialectes, des langues de la migration et l'anglais.


Mots-clés


langues en contact; politique des langues; identité

Texte intégral :

PDF

Références


Alao, G. (dir.). (2008). « Grandes » et « petites » langues : pour une didactique du plurilinguisme et du pluriculturalisme. Berne : Lang (= Collection Transversales, 24).

Brohy, C. (1992). Das Sprachverhalten zweisprachiger Paare und Familien in Freiburg. Freiburg: Universitätsverlag.

Brohy, C. (2007). Von kleinen, grossen und kritischen Sprachen. Freiburger Nachrichten, 3 mars.

Calvet, L.-J. (1974). Linguistique et colonialisme. Petit traité de glottophagie. Paris : Payot.

Canton de Fribourg (1886). Règlement Général des écoles primaires du canton de Fribourg. Bulle : Imprimerie Ackermann.

Conseil de lEurope (1992). Charte européenne des langues régionales ou minoritaires. Strasbourg : Conseil de lEurope.

Conseil de lEurope (2001). Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer. Paris : Didier.

Coray, R. (2008). Von der Mumma Romontscha zum Retortenbaby Rumantsch Grischun. Rätoromanische Sprachmythen. Chur : Verlag Bündner Monatsblatt.

De Grève, M. et Van Passel, F. (1970). Quelques considérations sur le bilinguisme précoce. Revue de lInstitut de Sociologie, 1, 125-136.

Diesbach, F. de (1943). Vérité sur la Suisse. Genève : Le milieu du monde.

Dorian, N. (1981). Language death: The life cycle of a Scottish Gaelic dialect. Philadelphia : University of Pennsylvania Press.

Ferguson, C. A. (1959). Diglossia. Word, 15, 325-340.

Gasquet-Cyrus, M. et Petitjean, C. (dir.). (2009). Le poids des langues. Dynamiques, représentations, contacts, conflits. Paris : LHarmattan.

Gross, M. (1999). Rumantsch Grischun : Planification de la normalisation. Bulletin suisse de linguistique appliquée, 69(1), 95-105.

Kloss, H. (1976). Abstandsprachen und Ausbausprachen. Dans J. Göschel, N. Nail et G. van der Elst (dir.), Zur Theorie des Dialekts (p. 301-322). Wiesbaden : Steiner Verlag.

LePage, R. et Tabouret-Keller, A. (1985). Acts of identity. Creole-based approaches to language and ethnicity. Cambridge : Cambridge University Press.

Moore, D. et Brohy, C. (sous presse). Identités plurilingues et pluriculturelles. Dans J. Simonin et S. Wharton (dir.), Sociolinguistique des langues en contact, modèles, théories. Dictionnaire encyclopédique des termes et concepts. Lyon : ENS Éditions.

Pavlenko, A. et Blackledge, A. (dir.) (2004). Negotiation of identities in multilingual contexts. Clevedon : Multilingual Matters.

Pigot, M. (dir.). (1970). Les langues étrangères. Leurs trois aspects : social, pratique, juridique. Paris : Denoël.

Pilet, J. (2006). Baragouins. LHebdo, 19 janvier.

Schmid, H. (1982). Richtlinien für die Gestaltung einer gesamtbündnerischen Schriftsprache : Rumantsch Grischun. Cuira : Lia Rumantscha.

Scoula cumünela bilingua da Samedan (2010). Konzept zur Förderung der romanisch-deutschen Zweisprachigkeit im Kindergarten und in der Volksschule von Samedan. Samedan : Miméo.

Skutnabb-Kangas, T. (2000). Linguistic genocide in education. Mahwah, NJ : Lawrence Erlbaum Associates.

Skutnabb-Kangas, T. et Phillipson, R. (1995). Linguicide and Linguicism. Dans R. Phillipson et T. Skutnabb-Kangas, Papers in European Language Policy (p. 83-91). Roskilde: Roskilde Universitetscenter, Lingvistgruppen.

Weinreich, U. (1970). Languages in contact. Findings and problems (7e éd.). The Hague : Mouton.

Widmer, J. (2004). Langues nationales et identités collectives. Lexemple de la Suisse. Paris : LHarmattan.

Sources citées

Bloesch, J.-D. (1972). Bienne Biel. Chronique dune ville moyenne de Suisse. Chronik einer mittleren Stadt in der Schweiz. DVD. Bienne : W. Gassmann.

Brohy, C. Langues et plurilinguisme à Fribourg (corpus Brohy, publication en préparation).

Constitution fédérale de la Confédération suisse du 18 avril 1999. http://www.admin.ch/ch/f/rs/c101.html

Weiss, P. [blogue] (2007). http://pierreweiss.blog.tdg.ch/archive/2007/08/21/achtung-a-gen%C3%A8ve-l-allemand-prend-tout-son-temps.html [commentaire de « Genevois », publié le 20 septembre 2007, consult. le 21 août 2008]

Lewis, M. (dir.). (2009). Ethnologue: Languages of the world (16e éd.) [en ligne]. Dallas : SIL International. www.ethnologue.com [consult. le 14 août 2010]

Filipi, G. (s. d.). Istrorumänisch. www.uni-klu.ac.at/eeo/Istrorumaenisch.pdf/ [consult. le 14 août 2010]

Office fédéral de la statistique. Neuchâtel. www.statistique.admin.ch/ [consult. le 14 août 2010]

Pérez Firmat, G. (1995). Bilingual Blues. www.gustavoperezfirmat.com/bilingual_blues.html [consult. le 14 août 2010]

Questions sur la francophonie européenne (2002). http://ml.hss.cmu.edu/fol/fol4/modules/module4/F4M402/

F4M40201.html [consult. le 14 août 2010]

Schweizerisches Idiotikon. (s. d.). Wörterbuch der schweizerdeutschen Sprache [en ligne]. Frauenfeld : Huber. www.idiotikon.ch. [consult. le 14 août 2010]

Sprachengesetz des Kantons Graubünden (SpG). (2006). www.gr-lex.gr.ch/frontend/versions/238 (19 octobre 2006, consult. le 14 août 2010).

The Schnacuzys [blog]. http://de-de.facebook.com/pages/The-Schnacuzys/112408192133 [consult. le 14 août 2010]


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© Alterstice  2010-2021 - ISSN 1923-919X

Établi avec le soutien de l’Association internationale pour la Recherche InterCulturelle (ARIC), du Centre de recherche Cultures-Arts-Sociétés (CELAT) et de l' équipe de recherche METISS . Le site est hébergé par le service informatique de la Faculté des Sciences Sociales de l'Université Laval (Québec, Canada) pour le laboratoire "Psychologie et Cultures".