La Convention de Faro en perspective : analyse éthique du patrimoine culturel pour la société au Kosovo

Isabelle Brianso

Résumé


Cet article tente d'analyser les enjeux éthiques, politiques et interculturels du patrimoine culturel européen pour la société au prisme de la Convention-cadre sur la valeur du patrimoine culturel pour la société (2005) dite « Convention de Faro ». Ce texte normatif du Conseil de l'Europe (CoE), innovant et original, prône un dessein politique et sociétal ancré dans une démocratie participative en faveur d'un patrimoine commun de l'Europe. La « Convention de Faro » s'inscrit donc en tant que réponse sociale et patrimoniale pour la société civile (communautés patrimoniales) par l'émergence de nouveaux modèles de gouvernance locale dans le respect d'un dialogue entre les nations membres et celles candidates à l'entrée dans l'Union européenne (Balkans). L'espace européen est confronté à des défis majeurs (environnement, patrimoine, société, crises) devant conduire les citoyens à une responsabilité individuelle et collective à l'égard du patrimoine fondée sur les principes démocratiques issus des droits de l'Homme. Enfin, nous analysons trois concepts fondateurs de deux textes normatifs majeurs (CoE, UNESCO) afin de comprendre les nouvelles modalités de l'enquête (terrain, méthodes) et la circulation des savoirs entre institutions pionnières en matière patrimoniale et les acteurs du territoire (top-down). L'étude sémantique de ces textes nous permettra d'appréhender les enjeux interculturels appliqués à un espace urbain et patrimonial au Kosovo (observatoire) et de mesurer en quoi il constitue un défi local de portée européenne.


Mots-clés


Conseil de l'Europe, patrimoine, interculturalité, UNESCO, Convention de Faro, Kosovo

Texte intégral :

PDF

Références


Batisse, M. et Bolla, G. (2003). L'invention du « patrimoine mondial ». Paris : Association des anciens fonctionnaires de l'UNESCO (AAFU). (Les Cahiers d'Histoire 2, Club Histoire). http://whc.unesco.org/document/135225

Bortolotto, C. (2012). Nouveaux acteurs du patrimoine, nouvelles postures anthropologiques. Civilisations, 61(1), 139-146.

Brianso, I. (2015). PCDK Experience: Innovation in Democratic Participation. Strasbourg : Conseil de l'Europe.

Brianso, I. et Girault, Y. (2014). Innovations et enjeux éthiques des politiques environnementales et patrimoniales : UNESCO et Conseil de l'Europe. Revue internationale d'éthique sociétale et gouvernementale, 16(1), 17-37. (Enjeux éthiques des politiques publiques en matière d'environnement).

Chenevet, A. et Novello-Paglianti, N. (2015). L'invention de la Valeur Universelle Exceptionnelle de l'UNESCO. Paris : L'Harmattan.

Clanet, C. (1990). L'interculturel, introduction aux approches interculturelles en éducation et en sciences humaines. Toulouse : Presses Universitaires du Mirail.

Conseil de l'Europe (1949). Traité de Londres-Statut du Conseil de l'Europe. http://conventions.coe.int/Treaty/fr/Treaties/Html/001.htm

Conseil de l'Europe (1950). Convention européenne des droits de l'homme. http://www.echr.coe.int/Documents/Convention_FRA.pdf

Conseil de l'Europe (2005). Convention-cadre sur la valeur du patrimoine culturel pour la société. http://conventions.coe.int/Treaty/FR/Treaties/Html/199.htm

Conseil de l'Europe (2009). Déclaration-Programme régional pour le patrimoine culturel et naturel dans le sud-est de l'Europe. Dans R. Palmer (dir.), Le patrimoine et au-delà (p. 55-57). Strasbourg : Conseil de l'Europe.

Conseil de l'Europe (2014). Plan d'action pour la promotion de la Convention-Cadre de Faro. https://www.coe.int/t/dg4/cultureheritage/heritage/identities/AT-2014-510-Faro-AP_fr.pdf

De Sède-Marceau, M-H. et Moine, A. (2012). Les observatoires territoriaux. Une représentation collective du territoire. Communication et langages, 171, 55-65.

Demorgon, J., Müller, B. et Lipiansky, E.-M. (2003). Les dynamiques interculturelles pour l'Europe. Paris : Anthropos.

Demorgon, J. (1989). L'exploration interculturelle. Pour une pédagogie internationale. Paris : Armand Colin.

Filipovic, M. (2009). Pourquoi les États ratifient-ils les conventions? Le cas du Monténégro. Dans R. Palmer (dir.), Le patrimoine et au-delà (p. 51-53). Strasbourg : Conseil de l'Europe.

Goddard, S. (2009). Partenariats en faveur du patrimoine- Promouvoir la participation et la compréhension du public. Dans R. Palmer (dir.), Le patrimoine et au-delà (p. 149-158). Strasbourg : Conseil de l'Europe.

Labadi, S. (2013). UNESCO, Cultural heritage, and outstanding universal value : value-based analyses of the world heritage and intangible cultural heritage conventions. AltaMira Press.

Ladmiral, J. R. et Lipiansky, E.-M. (dir) (1989). La communication interculturelle, Paris, A. Colin.

Le Marec, J. et Belaën, F. (2012). La création d'un observatoire : que s'agit-il de représenter? Communication et langages, 171, 67-80.

Liévaux, P. (2009). La Convention de Faro, un outil original pour la construction et la gestion du patrimoine de l'Europe. Dans R. Palmer (dir.), Le patrimoine et au-delà (p. 49). Strasbourg : Conseil de l'Europe.

Matagne, P. (2009). La naissance de l'écologie. Paris : Ellipse.

Nations Unies. (1948). Déclaration universelle des droits de l'Homme. http://www.un.org/fr/documents/udhr/

Palmer, R. (2009). Préface. Dans R. Palmer (dir.), Le patrimoine et au-delà (p. 7-9). Strasbourg : Conseil de l'Europe.

Paquette, J. (2012). Expertise et patrimoine autochtone : hybridation des savoirs et évolutions récentes des pratiques patrimoniales en Nouvelle-Zélande [en ligne]. Éthique publique, 14(1). http://ethique publique.revues.org/974

Piponnier, A. (2012a). Le projet. Une approche sociopragmatique d'un artefact communicationnel (Dossier d'habilitation à diriger des recherches, Paris 7-Diderot).

Piponnier, A. (2012b). Projet et observatoire. Une alliance historique et pragmatique. Communication et langages, 171, 67-80.

Piponnier, A. (2014). L'observatoire dans l'enquête [en ligne]. Sciences de la société, 92. http://sds.revues.org/946

UNESCO. (1966). Actes de la conférence générale de 1966, quatorzième session. Paris : Édition UNESCO. http://unesdoc.unesco.org/images/0011/001140/114048f.pdf

UNESCO. (1968). Évaluation du Projet majeur relatif à l'appréciation mutuelle des valeurs culturelles de l'Orient et de l'Occident. 1957-1966. Paris : Édition UNESCO. http://unesdoc.unesco.org/images/0013/001352/135250fo.pdf

UNESCO. (1972). Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel. http://whc.unesco.org/archive/convention-fr.pdf


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Tous droits réservés (c) 2016 Alterstice - Revue Internationale de la Recherche Interculturelle



© Alterstice  2010-2024 - ISSN 1923-919X

Établi avec le soutien de l’Association internationale pour la Recherche InterCulturelle (ARIC), du Centre de recherche Cultures-Arts-Sociétés (CELAT) et de l' équipe de recherche METISS . Le site est hébergé par le service informatique de la Faculté des Sciences Sociales de l'Université Laval (Québec, Canada) pour le laboratoire "Psychologie et Cultures".