De la reconnaissance à l'invisibilisation: une modélisation des enjeux conceptuels de la diversité en éducation inclusive

Stéphanie Bauer, Corina Borri-Anadon

Résumé


Le mouvement de l'école inclusive est aujourd'hui présent dans la plupart des réformes des systèmes éducatifs d'Europe francophone et d'Amérique du Nord. Il vise plus de justice sociale à travers la réussite de tous les élèves. Si la recherche et la formation en éducation inclusive cherchent à dégager et à mettre en oeuvre des pistes permettant à tous, et notamment aux élèves considérés "vulnérables", de bénéficier d'une éducation équitable et contribuant à lutter contre les inégalités sociales (Prud'homme, Duchesne, Bonvin et Vienneau, 2016), elles demeurent en proie à certains enjeux épistémologiques et théoriques pouvant faire obstacle à ces visées (Slee, 2014).

Ainsi, la conceptualisation de la « diversité » soulève un certain nombre de tensions qui relèvent parfois d'implicites ou d'impensés. Par exemple, la mobilisation des marqueurs de la diversité met en lumière la tension autour du statut que la lumière projetée sur une population revêt au regard des effets de la catégorisation (Lavoie et al., 2013). De la même manière, elle interroge le rapport entre ces différents marqueurs, leur hiérarchisation et l'invisibilité des marqueurs non mobilisés.

L'objectif de cet article est de présenter un outil théorique permettant de cerner les enjeux autour de la conceptualisation de la diversité. Adapté d'après le carré dialectique de la différence culturelle d'Ogay et Edelmann (2011), il est contextualisé dans le domaine de l'inclusion scolaire dans une perspective critique et intersectionnelle, et propose ainsi une grille de lecture élargie du rapport à la différence.

Mots-clés


Inclusion; Diversité; Catégorisation; Dénormalisation

Texte intégral :

PDF

Références


Adams, D. L. et Erevelles, N. (2016). DisCrit, Dis/respectability, and Carceral Logics. Dans D. J. Connor, B. A. Ferri et S. A. Annamma (Dir.). DisCrit : disability studies and critical race theory in education (p. 131-144). New York: Teachers College Press.

Annamma S. A., Connor D. et Ferri B. (2016). A truncated genealogy of DisCrit. Dans D. J. Connor, B. A. Ferri et S. A. Annamma (Dir.). DisCrit : disability studies and critical race theory in education (p. 1-8). New York: Teachers College Press.

Aucoin, A. et Vienneau, R. (2015). Linclusion scolaire et la dénormalisation: proposition dun nouveau paradigme. Dans N. Rousseau (Dir.) La pédagogie de linclusion scolaire, un défi ambitieux et stimulant (p. 65-87). Québec : Presses de lUniversité du Québec.

Bauer, S., Borri-Anadon, C. et Ngoenha, M. L. (2019). Les élèves issus de l'immigration sont-ils des élèves à besoins éducatifs particuliers? Revue hybride de l'éducation, 3(1), 17-38.

Bélanger, N. et Duchesne, H. (2010). Des écoles en mouvement. Inclusion délèves en situation de handicap ou éprouvant des difficultés à lécole. Ottawa : Presses de lUniversité dOttawa.

Berger, P. et Luckmann, T. (1996). La construction sociale de la réalité. Paris : Armand Colin.

Bergeron, L., Rousseau, N. et Leclerc, M. (2011). La pédagogie universelle : au cur de la planification de linclusion scolaire. Éducation et francophonie, 39(2), 87104.

Bergeron, G. et St-Vincent, L.-A. (2011). Lintégration scolaire au Québec: regard exploratoire sur les défis de la formation à lenseignement au primaire et préscolaire. Éducation et francophonie, 39(2), 272-295.

Booth, T. (2003). Views from the institution: Overcoming barriers to inclusive teacher education? Dans T. Booth, K. Nes et M. Stromstad (Dir.), Developing inclusive teacher education (p. 3358). London: Routledge/Falmer.

Borri-Anadon, C., Prudhomme, L., Ouellet, K., et Boisvert, M. (2018). La formation à lenseignement dans une perspective inclusive: de lhégémonie du cloisonnement à une approche holistique ». Dans C. Borri-Anadon, G. Gonçalves, S. Hirsch et J. Queiroz Odinino (Dir.). La formation des éducateurs en contexte de diversité : une perspective comparative Québec-Brésil (p. 206-224). Blue Mounds, Wisconsin: Deep Education Press.

Borri-Anadon, C. (2019). Larticulation du couple handicap-culture et écarts de représentation des élèves provenant de minorités racisées au sein des effectifs de ladaptation scolaire. Revue Éducation comparée/nouvelle série, (22), 71-89.

Borri-Anadon, C. (2016). Défis et enjeux de la prise en compte de la diversité à lécole québécoise. Dans P. Doray et C. Lessard (Dir.) 50 ans déducation au Québec (p. 171-177). Québec : Presses de lUniversité du Québec.

Collins, T. et Borri-Anadon, C. (soumis, juillet 2020). Processus de classement scolaire délèves issus de limmigration au Québec : interprétations dacteurs quant aux difficultés perçues chez les élèves. Recherches en éducation.

Conseil Supérieur de lÉducation (2016). Remettre le cap sur léquité : Rapport sur létat et les besoins de léducation 2014-2016. Québec: Conseil supérieur de léducation, Gouvernement du Québec.

Crenshaw, K. (1989). Demarginalizing the Intersection of Race and Sex: A Black Feminist Critique of Antidiscrimination Doctrine, Feminist Theory and Antiracist Politics. University of Chicago Legal Forum,140, 139-167.

Edelmann, D. (2007). Pädagogische Profesionalität im transnationalen sozialen Raum. Eine qualitative Untersuchung über den Umgang von Lehrpersonen mit der migrationsbedingten Heterogenität ihrer Klassen. Wien/Zürich :LIT.

Erevelles N. et Minear A. (2010). Unspeakable Offenses: Untangling Race and Disability in Discourses of Intersectionality. Journal of Literary & Cultural Disability Studies, 4(2), 127-145.

Etat de Vaud (2011). Loi sur lenseignement obligatoire (LEO). Lausanne : Etat de Vaud.

Etat de Vaud (2019). Concept 360°. Concept cantonal de mise en oeuvre et de coordination des mesures spécifiques en faveur des élèves des établissements ordinaires de la scolarité obligatoire. Lausanne : Etat de Vaud.

Fassin, É. (2015). Les langages de lintersectionnalité. Raisons politiques(2), 5-7.

Frandji, D. et Rochex, J.-Y. (2011). De la lutte contre les inégalités à ladaptation aux besoins spécifiques. Éducation & formations (80), 95-108.

Fraser, N. (2005). Quest-ce que la justice sociale? Reconnaissance et redistribution. Paris: Editions la découverte.

Fraser, N. (2009). Scales of justice: Reimagining political space in a globalizing world. New York: Columbia University Press.

Gillborn, D. (2015). Intersectionality, critical race theory, and the primacy of racism : Race, class, gender, and disability in education. Qualitative Inquiry, 21(3), 277-287.

Godrie, B. et Dos Santos, M. (2017). Présentation : inégalités sociales, production des savoirs et de lignorance. Sociologie et sociétés, 49(1), 731.

Gremion, M., Noël, I. et Ogay, T. (2013). Éducation interculturelle et pédagogie spécialisée. Tensions et ambiguïtés des discours sur la différence. Schweizerische Zeitschrift für Bildungswissenschaften, 35(1), 53-­69.

Goyer, R. et Borri-Anadon, C. (2019). Le paradigme inclusif à travers le prisme des rapports sociaux inégalitaires. McGill Journal of Education / Revue des sciences de l'éducation de McGill, 54(2), 194-205.

Goyer, R., Borri-Anadon, C. (accepté, mai 2020). La gentrificación: una amenaza para la educación inclusiva. Kult-ur.

Helwig, P. (1967). Charakterologie. Freiburg : Herder.

Hill C. P. et Bilge, S. (2016). Intersectionality. Cambridge: Polity Press.

Honneth, A. (2000). La lutte pour la reconnaissance. Paris: Editions du Cerf.

Johansson, S. J. (2014). A critical and contextual approach to inclusive education: perspectives from an Indian context. International Journal of Inclusive Education, (18)12, 1219-1236.

Juteau, D. (2018). Au coeur des dynamiques sociales : lethnicité. Dans D. Meintel, A. Germain, D. Juteau, V. Piché et J. Renaud (Dir.), Limmigration et lethnicité dans le Québec contemporain (p.12-39). Montréal: Presses de lUniversité de Montréal.

Kofoed J. (2008). Appropriate pupilness: social categories intersecting in school. Childhood, 15(3), 415-430.

Larochelle-Audet, J. (2018). Conceptions de la diversité ethnoculturelle dans la formation en enseignement au Québec: un exercice de mise en visibilité des rapports sociaux de race. Éducation et francophonie, 46(2), 73-91.

Larochelle-Audet, J., Borri-Anadon, C., McAndrew, M. et Potvin, M. (2013). La formation initiale du personnel scolaire sur la diversité ethnoculturelle, religieuse et linguistique dans les universités québécoises: portrait quantitatif et qualitatif. Rapport de recherche du CEETUM/ Chaire de recherche du Canada sur lÉducation et les rapports ethniques. Montréal, Qué;bec: Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport.

Lavoie, G., Thomazet, S., Feuilladieu, S., Pelgrims, G. et Ebersold, S. (2013). Construction sociale de la désignation des élèves à besoins éducatifs particuliers : incidences sur leur scolarisation et sur la formation des enseignants, Alter-European Journal of Disability Research, 7(2), 93-101.

Ogay, T. et Edelmann, D. (2011). Penser linterculturalité dans la formation des professionnels: Lincontournable dialectique de la différence culturelle. Dans A. Lavanchy, A. Gajardo et F. Dervin (Dir.), Anthropologies de l'interculturalité (p. 47-71). Paris: L'Harmattan.

Mead, G. H. (1967). Mind, self and society, from the standpoint of a social behaviorist. Chicago: University of Chicago Press.

Ministère de léducation et de lenseignement supérieur (MEES) (2017). Politique de la réussite éducative: le plaisir dapprendre, la chance de réussir. Québec: Gouvernement du Québec.

ODonnell, A. (2015). Beyond Hospitality: Re-Imagining inclusion in Education. Dans A. ODonnell (Dir.), The inclusion delusion ? Reflections on Democracy, Ethos and Education (pp. 249-270). Bern: Peter Lang.

Potvin, M. (2013). Léducation inclusive et antidiscriminatoire: fondements et perspectives. Dans M. Mc Andrew, M. Potvin et C. Borri-Anadon (dir.), Le développement dinstitutions inclusives en contexte de diversité: recherche, formation, partenariat (p. 9-26). Québec: Presses de lUniversité du Québec.

Potvin M. (2018). Guide pour les intervenants scolaires : Pour des milieux éducatifs inclusifs, démocratiques et antidiscriminatoires. Montréal: Observatoire sur la Formation à la Diversité et lÉquité.

Prudhomme, L., Bergeron, G. et Borri-Anadón, C. (2016). Apprendre à différencier: défis professionnels et pistes daction pour reconnaître, valoriser et tirer parti de la diversité. Dans M. Potvin, M.-O. Magnan et J. Larochelle-Audet (Dir.), La diversité ethnoculturelle, religieuse et linguistique en éducation (p. 162-171). Montréal: Fides Éducation.

Prud'Homme, L., Duchesne, H., Bonvin, P. et Vienneau, R. (2016). L'inclusion scolaire : ses fondements, ses acteurs et ses pratiques. Bruxelles: De Boeck Supérieur.

Ramel, S. (2015). Dune rhétorique inclusive à la mise en uvre de moyens pour la réaliser. Revue suisse de pédagogie spécialisée, 3, 22-18.

Ramel, S. et Vienneau, R. (2016). Des fondements sociologiques de linclusion scolaire aux injonctions internationales. Dans L. Prudhomme, H. Duchesne, P. Bonvin et R. Vienneau (Dir.) Linclusion scolaire: ses fondements, ses acteurs et ses pratiques (p. 25-38). Louvain-la-Neuve: De Boeck Supérieur.

Schulz von Thun, F. (1997). Miteinander Reden 2.Stile, Werte und Persönlichkeitsentwicklung. Reinbeck: Rowohlt.

Slee (2014). Discourses of Inclusion and Exclusion: Drawing Wider Margins. Power and Education, 6(1), 7-17.

Thomas, W.I. (1923). The unadjusted girl. Boston: Little.

UNESCO (1994). Conférence mondiale de Salamanque sur léducation et les besoins éducatifs spéciaux : accès et qualité. Paris: UNESCO.

UNESCO (2006). Principes directeurs pour linclusion: assurer laccès à léducation pour tous. Paris: UNESCO.

Young, I. M. (1990). Social movements and the politics of difference. Princeton, NJ: Princeton University Press.

Young, I. M. (2002). Inclusion and democracy. Oxford: Oxford University press.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Tous droits réservés (c) 2021 Alterstice - Revue Internationale de la Recherche Interculturelle



© Alterstice  2010-2024 - ISSN 1923-919X

Établi avec le soutien de l’Association internationale pour la Recherche InterCulturelle (ARIC), du Centre de recherche Cultures-Arts-Sociétés (CELAT) et de l' équipe de recherche METISS . Le site est hébergé par le service informatique de la Faculté des Sciences Sociales de l'Université Laval (Québec, Canada) pour le laboratoire "Psychologie et Cultures".